09_2018_mecatal_cr

Ornement

Au sommet des clochers se dressent croix, coqs et girouettes. Oxydés, cabossés et transpercés, ces ornements retrouvent dans nos ateliers leurs éclats d’antan.

L’art de la dorure à la feuille est déjà connue depuis l’Égypte antique.

A l’époque, seul métal à ne pas s’oxyder, l’or symbolise immortalité et divinité.

Métal très ductile, on obtient par martelage des feuilles d’une épaisseur de quelques microns que l’on adhère à une surface préparée. Nous utilisons uniquement l’or le plus pur du marché, soit 23 3/4 carats.